Synthèse du » Mercredi, le 30 janvier 2019

  • OBSEQUES: Décédé le vendredi, 25 janvier 2019 à Paris, l’Ambassadeur du Tchad auprès de l’UNESCO, feu Mahamat Saleh Adoum Djérou, a été élevé à titre posthume à la Dignité de Grand Croix hier, au cours des obsèques nationales organisées à la place de la Nation en présence du Président de la République IDRISS DEBY ITNO. Un deuil national de trois (03) jours est décrété à cet effet.
    Après l’hommage national à la Place de la Nation qui a fini par la prière funéraire dirigée par l’imam de la grande mosquée Roi Fayçal de N’Djaména, Cheikh Ahmat Annour Mahamat Al-Hélou, la dépouille mortelle du Délégué permanent du Tchad auprès de l’UNESCO a été accompagnée à sa dernière demeure au cimentière musulman de Lamadji. Ils étaient des centaines à faire le déplacement du cimetière, au rang duquel le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO.
    Dans l’après-midi hier, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, accompagné des membres de son cabinet, s’est rendu au domicile familial de feu Mahamat Saleh Adoum. C’est pour présenter ses condoléances, celles du gouvernement et du peuple tchadien à la famille de l’illustre disparu.
    Le Vice-président soudanais, Ousmane Mahamat Youssouf Kibir qui est en visite de travail au Tchad, s’est rendu également hier, accompagné du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la coopération internationale et de la diaspora, Cherif Mahamat Zène, au domicile de feu Mahamat Saleh Adoum pour présenter ses condoléances à la famille éplorée.
    Suite au décès de l’Ambassadeur Mahamat Saleh Adoum Djerou, le Gouverneur de la province de Mandoul, Mme Lucie Béasssoumda, le président du Conseil supérieur des Affaires islamiques du Tchad, Cheikh Mahamat Khatir Issa, le Sultan du centre urbain et rural de N’Djaména, Sa Majesté, Kachala Mahamat Kasser et le chef de canton de Sarh, Mahamat Moussa Bézo ont présenté leurs vives condoléances au Président de la république et à la famille du défunt.
    ASSEMBLÉE NATIONALE : Le Directeur général adjoint de la Compagnie sucrière du Tchad (CST), M. Emmanuel Castel a eu hier, une rencontre de travail avec les responsables de la commission Economie et plan et la commission Budget et comptabilité publique de l’Assemblée nationale. Au menu : la crise que traverse la CST.
    SOCIETE CIVILE : L’Association pour la promotion des libertés fondamentales au Tchad (APLFT) forme ses agents de terrain. C’est dans le cadre des activités du projet d’assistance juridique de l’UNHCR pour l’année 2019.
    PROVINCE : Une campagne de distribution gratuite des médicaments contre le trachome a été lancée hier à Mao (Kanem), par le gouverneur de ladite province, M. Hassan Terap.