Synthèse du » Vendredi, le 07 décembre 2018

  • PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a pris part hier à Nouakchott(Mauritanie) aux travaux de la conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds pour le financement des programmes d’investissements prioritaires du G5 Sahel.
    GOUVERNEMENT : Le ministre des Finances et du budget, Allali Mahamat Abakar et l’Ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste ont signé hier, deux conventions de financement relatives à l’aide budgétaire française 2018 en faveur du Tchad. Il s’agit d’un prêt de plus de vingt-six (26) milliards de F CFA et un don de six milliards et demi (06,5) de F CFA.
    Le ministre de l’Administration du territoire, de la sécurité publique et de la gouvernance locale, Mahamat Abali Salah a reçu le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale, François Loceny Fall. Les échanges ont porté sur les questions sécuritaires.
    Le ministre de l’Elevage et de la production animale, Gayang Souaré, a lancé hier à Abéché(Ouaddaï), le projet PASTOR Est. Ce projet qui vise à promouvoir une utilisation concertée et durable des ressources pastorales, concerne les provinces du Ouaddaï, du Sila et du Salamat.
    La ministre de la famille, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale, Dr Ardjoun Djalal Khalil a présidé hier, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation du plan quinquennal de la politique nationale genre au Tchad.
    Le ministre de la jeunesse, des sports et de l’emploi, Mahamat Abdoulaye Nassour, a lancé hier, les travaux de l’atelier, la voie des jeunes du Sahel phase 2.
    Le Secrétaire d’Etat à l’Economie et à la planification du développement, Hissein Tahir Sougoumi,  a présidé hier, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de réflexion sur le mécanisme de prévention et lutte contre la famine. Cet atelier organisé par le groupe de la Banque mondiale, vise à discuter sur les enjeux et problématique liés à l’insécurité alimentaire. 
    FORMATION: Le FONAP(Fonds national d’appui professionnel) organise depuis hier, une session de formation de deux cent(200) jeunes déscolarisés et non scolarisés de N’Djaména en mécanique des moteurs monocylindriques.