COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES

Un Conseil ordinaire des Ministres s’est tenu ce jeudi 23 juillet 2020, sous la Présidence du Maréchal du Tchad, IDRISS DÉBY ITNO, Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement, Président du Conseil des Ministres.

Un seul point était inscrit à son ordre du jour : la présentation de nouveaux membres du Gouvernement au Maréchal du Tchad IDRISS DÉBY ITNO.
 
Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence, Coordonnateur de l’action gouvernementale a présenté officiellement au Chef de l’Etat, les vingt (20) nouveaux membres du Gouvernement issu du remaniement intervenu le 14 juillet 2020.

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République a saisi l’occasion pour exprimer au nom des membres du gouvernement sa profonde gratitude au Chef de l’Etat aussi bien pour le choix porté sur les nouveaux membres que pour le renouvellement de la confiance aux Ministres maintenus à leurs postes ou mutés à d’autres départements ministériels.

Il a indiqué, dans son mot de circonstance, qu’il résulte de la composition de ce nouveau gouvernement, une volonté politique manifeste d’ouverture du Gouvernement à la jeunesse, d’une part, et la réaffirmation du principe de la parité progressive concernant les femmes, d’autre part. A cet égard, tout en soulignant la valeur ajoutée et le dynamisme que ce sang neuf apporte à l’action gouvernementale, il a pris l’engagement, au nom de l’ensemble des membres du Gouvernement, d’accomplir individuellement et collectivement la mission à eux confiée conformément au serment prêté par chacun.

Dans cette optique, il a rappelé à tous les membres du Gouvernement les principes cardinaux à observer rigoureusement. Il s’agit de :

-    La solidarité gouvernementale devant sous-tendre le travail d’équipe et la cohésion ;

-    La loyauté à l’égard du pays et de celui qui l’incarne, à savoir, le Président de la République ;

-    L’obligation de réserve ;

-    La probité et le respect de la chose publique.

Insistant sur le respect absolu des principes ci-dessus rappelés, le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire général de la Présidence de la République a appelé les membres du Gouvernement à proscrire tout agenda personnel et tout conflit d’intérêt avec les affaires de l’État qui ne se traitent ni dans la rue, ni dans les journaux, moins encore sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, tout en rappelant les nombreux défis à relever, y compris les élections à venir, il a instamment demandé à tous les membres du Gouvernement de se mettre résolument au travail avec une obligation de résultat, en assumant pleinement leurs responsabilités.

Pour conclure son mot de circonstance, il a réitéré l’engagement de tous les membres du Gouvernement à accompagner le Maréchal du Tchad, IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’État, dans la mise en œuvre de Son programme politique, et Lui a adressé les vives félicitations des membres du Gouvernement pour Son élévation à la dignité de Maréchal du Tchad largement mérité.

Le Maréchal du Tchad, IDRISS DÉBY ITNO, Président de la République, Chef de l’État, Président du Conseil des Ministres, s’adressant aux membres du gouvernement, après les avoir félicités, a indiqué que la République a fait appel à eux, parmi tant d’autres Tchadiens compétents et pétris de valeurs intrinsèques, pour accomplir une mission au service du peuple.

Dans la perspective des élections prochaines, prévues dans moins de dix mois, le Chef de l’État a souligné l’obligation du Gouvernement de tenir les promesses faites lors de la dernière présidentielle, dont les populations attendent légitimement la concrétisation, notamment en ce qui concerne les projets phares dans les domaines prioritaires comme la santé, l’éducation, l’agriculture, l’élevage, l’eau, l’énergie, les infrastructures, les technologies de l’information et de la communication.

A cet égard, Il a souligné, de façon toute particulière la portée des attentes des femmes et des jeunes qui sont les premières forces du développement en raison de leur poids démographique et de leur potentiel productif.

Au regard des immenses attentes et de contraintes de temps, il a insisté sur les gages de confiance et d’assurance à donner à la population malgré la crise économique et financière ayant drastiquement réduit les ressources de l’État.

Dans cette perspective, tout en relevant l’immensité de la tâche du Gouvernement, le Chef de l’État a estimé que l’ossature de la nouvelle équipe composée de nombreux jeunes et de femmes est un indice qui incite à l’optimisme.

A cet égard, tout en soulignant la vitalité, le sang frais et l’énergie revigorante que regorgent les jeunes appelés au Gouvernement, Il a indiqué qu’il revient à ces jeunes Ministres de prouver que le choix porté sur eux n’est pas une erreur.

De même, le Chef de l’État a demandé aux femmes appelées au gouvernement, dont le nombre répond parfaitement à la promesse de la parité progressive de montrer toute leur finesse et leur efficacité dans l’action gouvernementale.

Tout en soulignant l’obligation de chacune et chacun des membres du Gouvernement à jouer pleinement sa partition dans son domaine de compétence, dans la solidarité, la complicité et la synergie, sous la coordination du Ministre d’État, Ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Chef de l’État a dit qu’aucune fausse note ne sera tolérée et que le cabinet Civil veillera à l’évaluation avec vigilance de la mise en œuvre de Son programme de développement économique, social et culturel.

Dans cette optique, le Chef de l’État a insisté sur la cohésion gouvernementale et la nécessité d’un investissement collectif, en donnant les orientations suivantes :

-    Le rendement, l’efficacité de l’action gouvernementale et l’obligation de résultat comme un impératif catégorique ;

-    La présence sur le terrain au contact des populations et des réalités du pays profond en bannissant les pratiques bureaucratiques ;

-    La gestion orthodoxe et rigoureuse des ressources financières en faisant preuve d’un sens élevé de responsabilité en évitant de signer des contrats fantaisistes et en limitant les missions improductives à l’extérieur ;

-    La lutte contre la corruption en s’inscrivant dans la logique de servir le pays et non se servir ;

-    La gestion optimale des ressources humaines dans l’équité, la justice, la prise en compte du genre, du bilinguisme et des réalités du pays dans sa diversité, en proscrivant définitivement les nominations basées sur le copinage, le clientélisme, le népotisme et le favoritisme ;

-    Et enfin, la visibilité de l’action gouvernementale à travers une bonne et cohérente communication de chaque département sur ses activités et ses réalisations au profit des populations             

Pour conclure Son propos, le Chef de l’État, tout en invitant les membres du Gouvernement à s’armer de courage et d’abnégation pour affronter les épreuves et les défis liés à l’action gouvernementale, leur a souhaité plein succès dans leurs missions.

                      Commencé à 10 h, le Conseil a pris fin à 10 h 30

                       Le Ministre de la Communication, Porte-parole
                              
                                    du Gouvernement
                         
                                  Mahamat Zène Chérif

Par: DGCOM Le 23/07/2020 16:12



-->

Flash Infos

  • Le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO a reçu ce matin l'Envoyé Spécial des États Unis pour le Sahel, M. Peter Pham. Les échanges ont porté sur les questions sécuritaires notamment la lutte contre le terrorisme dans l'espace sahelien.
  • Au terme du Décret N° 1691/PR/2020, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a accordé la grâce présidentielle à 538 personnes condamnées, c'est à l’occasion de l’Elévation du Président de la République à la dignité du Maréchal du Tchad et de la commémoration du 60ème anniversaire de la fête de l’indépendance du Tchad.