EDUCATION : CLOTURE DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE

EDUCATION : CLOTURE DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO accompagné de la Première Dame Hinda Deby Itno a procédé à la clôture de la cérémonie de clôture ce 19 juin. Pendant deux jours les experts sont réunis pour débattre des grands enjeux mondiaux et de la contribution de la francophonie sur l’éducation des filles. Les travaux de la Conférence sont placés sous le thème « l’éducation des filles et formation des femmes dans l’espace francophone : défis, bonnes pratiques et pistes d’action » à l’hôtel Radisson Blu.

Les défis pour accomplir cette tâche est réelle dans tous ses aspects et, pour le relever chaque maillon de la chaine éducative (filles, femmes) est convié à réitérer sa détermination dans la conduite de cette noble tâche. Fonder aujourd’hui, l’avenir et l’élite de demain à travers l’éducation constructive, tel est la vision de cette Conférence Internationale sur l’éducation des filles et formation des femmes dans l’espace francophone.

Une cérémonie marquée par la lecture des motions de remerciements, adressées à la Première Dame Hinda Deby Itno pour son engagement faveur de l’éducation de la petite fille et de l’autonomisation de la femme, une deuxième motion est adressée à la Secrétaire Générale de l’OIF, LOUISE MUSHIKIWABO enfin une troisième au Chef de l’Etat pour l’organisation parfaite de la conférence.

La conférence a présenté au Président de la République, la synthèse des travaux qui permettront de mener des différents plaidoyers sur l’éducation de la jeune fille, développer des outils d’auto éducation surtout d’encourager les différents secteurs, la santé, la culture pour développer des initiatives numériques mais aussi l’égalité entre l’homme et la femme. Et, inciter les filles de s’orienter vers les domaines où elles sont moins nombreuses.

Dans son allocution la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Mme LOUISE MUSHIKIWABO se dit satisfaite de la réussite de cette conférence à N’djamena et s’est félicitée des travaux qui se sont déroulés dans une parfaite atmosphère de sérénité. Elle salue l’implication des autorités tchadiennes. En outre, elle s’engage à diffuser partout en zone francophone les conclusions des travaux de N’Djamena. « La femme représente la moitié de la population et c’est elle qui éduque l’autre moitié, les hommes. La beauté d’une femme est dans son foyer, mais aussi à l’école » Conclut-elle.

Dans son intervention de clôture, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, a dit toute sa fierté d’avoir accueilli cette conférence à N’djamena. Les pistes d’action préconisées après cette conférence seront des boussoles lumineuses pour l’éducation des filles, des femmes dans l’univers francophone. « Nous devons nous investir pour des actions concrètes qui nous permettront d’arriver à l’éducation parfaite entre les filles et les garçons. Si nous voulons construire un monde fort et harmonieux nous devons nous pencher vers l’éducation. Concluant par la célèbre citation de Robert Orben « Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance ».

Par: DGCOM Le 20/06/2019 15:16