ECONOMIE

ECONOMIE

Le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M.  Kalzeubé Payimi Deubet a rencontré ce 26 décembre 2018, les responsables de certaines sociétés implantées au Tchad. Il s’agit d’étudier toutes les zones d’ombre et leur trouver des réponses idoines afin de repartir sur de nouvelles bases.

A la suite d’un contrôle effectué par l’Inspection générale de l’Etat, il s’est avéré que certaines sociétés étrangères implantées au Tchad ne s’acquitteraient pas régulièrement de leurs engagements vis-à-vis de l’Etat. En tout cas, elles n’agiraient pas selon la convention d’établissement, dans le respect des textes de la République. Une situation qui a créé une légère tension entre l’Etat soucieux de faire respecter les textes et ces multinationales qui traineraient les pas malgré les injonctions. Et, c’est pour aplanir les divergences et trouver de réponses idoines à toutes les questions que le Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Kalzeubé Payimi Deubet a convoqué ce mercredi midi, les différents responsables des sociétés internationales implantées au Tchad et intervenant dans divers secteurs clés du développement.
C’est pourquoi, autour  du ministre d’Etat, il y a le ministre des Finances et du budget, M. Allali Mahamat Abakar, des Infrastructures et du désenclavement, M. Mouctar Abderamane Mahamat, du Commerce, des mines et de l’industrie, M. Ahmat Mahamat Bâchir, du vice-président du Patronat tchadien, M. Ali Abbas Seïtchi, de l’Inspecteur général d’Etat ainsi que du Directeur général des Douanes et quelques Conseillers à la Présidence de la République en charge des dossiers.

Face aux patrons des entreprises, le ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République a expliqué que les entreprises doivent honorer leurs engagements selon les termes de convention d’établissement tout en les rassurant que le gouvernement veillera pour que les relations restent saines et tournées vers l’avenir. Pour le Vice-président du patronat, M. Ali Abbas Seïtchi, cette initiative est à saluer. Le ministre du Commerce, M. Ahmat Mahamat Bâchir, assure que les deux parties s’engagent sur de nouvelles bases.

Les responsables de brasseries du Tchad, de la Manufacture de cigarette du Tchad, de la SATOM, de la SMT et de l’ENERTEC sont sortis rassurés de cette rencontre. Ils souhaitent que ce contact soit entretenu et pérennisé.
 

Par: DGCOM Le 26/12/2018 17:43



-->

Flash Infos

  • Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a regagné N’Djaména, ce début de soirée. Le Président de la République rentre de Luanda en Angola où il a effectué une visite officielle sur invitation de son homologue João Lourenço.