ENERGIE

ENERGIE

Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a accordé ce matin, une audience à une délégation nigérienne conduite par le ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado. Le pétrole et l’énergie étaient au menu de l’entretien.

Foumakoye Gado, le ministre nigérien du pétrole et de l’énergie est un habitué des allées du palais présidentiel tchadien. Depuis que le Niger a décidé de faire passer son pipeline par le Tchad pour le port camerounais de Kribi, les échanges dans ce domaine entre les deux capitales, Niamey et N’Djaména sont devenus très fréquents. Au-delà de la simple proximité des deux pays qui partagent une longue frontière commune et de leurs dirigeants, IDRISS DEBY ITNO et Mahamadou Issoufou,  qui s’apprécient mutuellement, la question du développement économique et de la lutte contre la pauvreté, constitue un trait qui lie le Tchad au Niger dont l’émergence d’ici 2030, est en point de mire.
 
Le projet de construction du pipeline devant transporter le brut nigérien vers le port de Kribi est toujours en cours de discussions avec les partenaires chinois de la CNPC.  Et c’est ces discussions et les divergences qui en découlent qui ont constitué le sujet de cette audience que le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a accordée à la délégation nigérienne conduite par le ministre Foumakoye Gado.

 « Les divergences se situent surtout au niveau des taxes, des fiscalités. Nos partenaires veulent des faveurs notamment pour avoir des exonérations, par exemple pour dix ans alors qu’au Tchad et au Niger, elles sont accordées aux sociétés entre trois et cinq ans. Eux, ils veulent aller à dix ans. C’est des questions qui vont au-delà de textes actuels de nos deux pays mais qui peuvent être tranchées par les gouvernements pour faire des exceptions », a déclaré le ministre nigérien après son entretien avec le Chef de l’Etat.

C’est en 2013 que les études de faisabilité ont démarré pour ce pipeline long de 800 Km, qui traversera le Tchad sur une distance presque similaire. La réalisation de cet important projet renforcera un peu plus cette idyllique relation de coopération économique, politique et culturelle entre le Tchad et le Niger.







Par: DGCOM Le 12/07/2018 16:01



-->

Flash Infos

  • Le Président de la République a invité les médecins et paramédicaux à respecter le serment d’Hippocrate et à aimer leur noble profession.