Communiqués de presse

MESSAGE DE CONDOLEANCES

C’est avec une très grande émotion que nous avons appris les attaques terroristes perpétrées, par Boko Haram, contre les paisibles citoyens Nigériens, mercredi dernier, à Wogom, non loin de la ville de Bosso, ayant causé 18 morts et 11 blessés.
En cette circonstance particulièrement douloureuse, je voudrais au nom du Peuple Tchadien, de son Gouvernement et en mon nom propre, exprimer nos sentiments de compassion et de solidarité à vous-même, aux familles endeuillées et au Peuple Nigérien tout entier.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté ces actes barbares qui constituent un crime contre l’humanité.
Ces attaques lâches n’entameront nullement notre engagement et notre volonté commune de lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes.

Tout en vous réaffirmant notre soutien dans cette douloureuse épreuve, nous vous réitérons nos sincères condoléances et souhaitons prompt rétablissement aux blessés.

Je vous prie de croire Monsieur le Président et Cher Frère, à l’expression de nos profonds regrets.